100 jours moins 52 jours …

Nous rendons hommage aux personnes qui ont été tuées le 29 mai 1994 au Rwanda.

Le RWANDA

L’impression que tout s’arrête à l’annonce de la mort

Le refuge dans la prière, dans les invocations, dans les incantations

L’abri qui dure l’espace d’un temps

La levée du voile qui emporte tous les vents

Avec le vent le départ tête première, l’atterrissage paralysant

L’état second, l’appel au secours

La rencontre des sages, des vrais et des faux

Les yeux habitués apprennent à reconnaître

D’un coup tout s’éclaire, la lumière est

Plus besoin de faire appel, les sages rassemblés ont toujours été

La vie se lève, et même la nuit, la lune éclaire

Les étoiles guident le voyageur solitaire

Dans cette solitude magique

Des rencontres, des pactes, des liens, des alliances

Des anneaux en étoiles, des touchers soyeux

Des contes et devinettes autour du foyer

Du foyer aux trois pierres, du feu qui réchauffe

Du feu qui éclaire les nuits noires et multicolores

Dans lesquelles les rêves éveillés se formaient

Abritant le tout, l’inconnu déjà connu dont il ne manque que le mot

Des bras noués autour des corps aimés

Au milieu de la nuit silencieuse pour les réchauffer

Des chansons fredonnées une invitation au sommeil

De la lumière du jour filtrant à travers la fente de la porte

De la vie sans parole, car nul n’en a besoin

De la fusion des êtres nés pour partager un temps

Des moments multiples dans une éternité …./…

100 jours moins 52 jours ...

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑