100 jours moins 28 jours …

Le 5 mai 1994 au Rwanda, le bilan était de deux-cent-trente-deux-mille personnes tuées. C’est un bilan a-posteriori, car en ce moment-là, la vie s’était arrêtée; elle n’arrêtait de s’arrêter, c’était la fin du monde …

La nuit ne peut être racontée que par une personne qui l’a vécue!

Proverbe rwandais.

Pour toutes ces vies qui se sont arrêtées, merci de continuer à semer des graines d’espoir.

100 jours moins 28 jours ...

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑