100 jours moins 21 jours …

… Au Rwanda de 1994, l’enfant qui s’était réfugié auprès de Dieu son Père, dans une église, est mort. Il y a été tué. Son Père, le Dieu Imana, l’a-t-il rappelé à lui ? Si on savait que oui, alors, on souffrirait peut-être moins, ou peut-être pas.  Mais comme on ne sait pas; alors, on se met en colère.  Contre qui ? Contre ce Dieu qui l’a peut-être rappelé sans prévenir ? Contre ce « gouffre »  dans lequel il a peut-être sombré, puisque parti avant l’appel de Dieu ? Et s’il n’était jamais appelé ? Et s’il manquait l’appel ? Contre l’homme qui a tué.

En hommage aux cent-soixante-seize-mille (176.000) personnes tuées au Rwanda jusqu’au 28 avril 1994, semez avec nous vos graines d’espoir.

100 jours moins 22 jours ...

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑