100 jours moins 4 jours

Aux quarante-mille (40.000) personnes tuées, en 5 jours, le 11 avril 1994, sur une superficie de seulement 26.338 km², au pays des mille collines, le Rwanda, je dédie ces lignes :

Hymne à la vie. Avec tout ce qu’elle nous a apporté. La connaissance. La foi. L’amour. Les multiples d’occasion de pardonner. Et la découverte de la nécessité de guérir les mémoires.

Hymne à la mort. Qui n’existe pas. Et à ces êtres chers que nous avions cru disparus à jamais, que nous avions tués de trop d’amour, de mal d’amour, dans le désir de les sauver et de les garder pour nous seuls, ces trésors infinis et insaisissables qui nous appartiennent à nous tous, et qui n’appartiennent à personne qu’à eux-mêmes.

Hymne à la liberté de tout savoir. La liberté d’exister. La liberté de disparaître, lorsque tel est notre choix. La liberté de souffrir. Et la fin de la souffrance.

Marie, présidente de l’association UBUNTU.

P1090107.JPG

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑