Le compte à rebours a commencé

Participez à notre Campagne de Collecte pour la Construction du deuxième Bâtiment du Centre Socio Culturel Ubuntu, le bâtiment « Marie » :

 
 Il ne nous restait que 3 jours pour relever le défi : récolter 1000€ en dons pour la construction du deuxième bâtiment du Centre Socio Culturel Ubuntu. Il ne nous manquait plus que 60€, on y est arrivé!! Merci à tous ceux qui ont participé. Merci à tous ceux qui nous ont aidés à faire une diffusion la plus large possible.

Le premier colis de jouets pour le Centre Ubuntu

ça y est. Les premiers jouets viennent d’être emballés pour le Centre Ubuntu.

Delphine toute fière de son premier colis! Le travail d'emballage est d'autant plus agréable que fait ensemble, dans la bonne humeur. Nous espérons que les enfants qui recevront ces jouets ressentiront l'importance qu'ils ont à nos yeux, et dans nos coeurs. Au passage Nadine, nous te signalons que nous avons reçu les colis que tu as envoyés. MERCI
Delphine toute fière de son premier colis! Le travail d’emballage est d’autant plus agréable que fait ensemble, dans la bonne humeur. Nous espérons que les enfants de BWIRA ressentiront l’importance qu’ils ont à nos yeux, et dans nos coeurs. Au passage Nadine, nous avons reçu les colis que tu as envoyés. MERCI

Weekend du 8 juin 2013 dans le Gers!

Soirée JAZZ le samedi 8 juin à la vieille église de St Clar à partir de 20h30

MOT D’OUVERTURE.

Lorsque la pauvreté s’allie à la destruction du lien entre les Hommes, la communauté perd son âme, et l’humanité perd son essence.

UBUNTU, veut dire l’essence  de l’humain. « Je suis ce que je suis parce que vous êtes ce que vous êtes». Ou « Je suis ce que je suis grâce à ce que nous sommes tous ».

UBUNTU est notre appel à vous tous, pour que vous fassiez ce qu’il vous est possible de faire, afin de changer la situation dans laquelle se trouvent les personnes de BWIRA en particulier.

Notre association veut axer son action sur l’éducation. Par ce que nous savons qu’avec des hommes et des femmes ayant l’Intelligence et la Sagesse qu’apporte la Connaissance, BWIRA va pouvoir créer des services, créer des emplois, mettre en route une économie de communauté. Créer le lien entre les Hommes.

Ici c’est tellement évident : tout le monde se lève pour aller travailler ou chercher du travail au service de la communauté, et en retour, la communauté donne à chacun les moyens de répondre à ses besoins vitaux, et bien plus encore.

Notre vision pour BWIRA est une vision où tous les matins ou tous les soirs les hommes et les femmes de BWIRA se lèveront pour aller servir la communauté, et qu’en échange de leur travail ils recevront tout ce dont ils ont besoin pour vivre en toute dignité. Nous avons conscience que nous avons placé la barre très haut. Nous avons besoin de vous. 

Pour vous qui écoutez l’appel et ressentez l’envie d’y répondre, l’association UBUNTU vous apporte le Rwanda chez vous ! Non pas pour vous encombrer avec les problèmes de ce pays meurtri en son âme, mais pour vous donner l’occasion de faire quelque chose pour aider.

Vous pouvez participer :

Par un don pour le séjour de 6 mois par 1 de nos adhérents l’année prochaine. Dès Septembre 2013, le premier bâtiment sera prêt à accueillir les enfants  pour les devoirs scolaires, pour les jeux éducatifs, pour l’accès à la bibliothèque, tout ceci en alternant avec les travaux de production d’artisanat et les réunions de la coopérative. Notre adhérent va participer bénévolement à la construction du deuxième bâtiment et à la mise en place du système d’organisation et de gestion essentiel pour le lancement du Centre.

Par votre adhésion : 20€ par an, et vous nous rejoignez sur la réflexion et la mobilisation autour de notre projet.

Par le parrainage d’un enfant : 20€ par mois pour soutenir les enfants les plus nécessiteux dans leur parcours scolaire.

Vous pouvez vous-même vous proposer pour un séjour à BWIRA, pour partager un savoir, un savoir-faire au sein du Centre UBUNTU : vous l’avez compris, le champ est vaste, les besoins sont nombreux; il s’agit de partir de la situation de l’homme qui vit seul et qui n’a presque rien, et de l’amener dans un circuit où il vit avec ses semblables et donne de son temps et ses compétences et reçoit en retour tout ce dont il a besoin pour vivre.

Vous pouvez faire connaître notre association autour de vous et susciter plus d’engagement auprès de nous.

Notre relation avec la coopérative ABIHUJE s’articule autour de leur projet de production de l’artisanat rwandais. Vous pouvez vous proposer pour améliorer leur production. Vous pouvez vous engager avec nous à trouver des points de vente, nous permettant de tenir notre engagement, important pour que la coopérative puisse continuer à exister. Vous pouvez nous acheter l’artisanat.

MERCI. Et maintenant, place à la musique!

nous avons passé une charmante soirée
nous avons passé une charmante soirée en charmante compagnie

SAM_1518SAM_1513

Et nos projets ont pris le temps de mûrir au rythme du jazz
Et nos projets ont pris le temps de mûrir au rythme du jazz

David Biron et Pierre Bresson forment un duo de jazz guitare/flûte depuis 6 ans. Ils ont eu auparavant de nombreuses expériences musicales, en Nouvelle Calédonie et dans la région toulousaine pour le guitariste, dans la région parisienne et en Picardie pour le flûtiste (qui a joué longtemps avec le pianiste Bruno Micheli et enregistré deux disques avec lui).

Leur répertoire est varié et couvre les classiques de la bossa nova, les standards du jazz, des reprises de Nougaro, des morceaux  de be-bop et de swing, les compositions du saxophoniste Wayne Shorter ou John Coltrane.

A ce duo d’origine vient s’ajouter le contrebassiste Akim Bournane, musicien incontournable de la scène toulousaine (la section rythmique qu’il forme avec le batteur Tonton Salut a plus de 20 ans et n’est plus à présenter) et nationale (pour ne citer que quelques groupes, il est le bassiste d’Olivier Témime, sans doute un des meilleurs saxophonistes ténors actuels en France, et d’Art Mengo).

Une réelle complicité humaine et musicale a émergé  et permet à cette formation originale de proposer un jazz à la fois vivant et ancré dans la tradition.

Merci David, merci Pierre, merci Akim. Nous comptons vous revoir bientôt, nous nous avez apporté beaucoup de bonheur. Le public a apprécié votre bonne humeur, et bien évidemment le Jazz. Nous avons été touchés par l’âme de votre musique, et votre joie de jouer a été communicative. Et grâce à vous, nous avons fait de merveilleuses rencontres. Une soirée inoubliable dans l’histoire de notre projet. Merci, et au plaisir de nous retrouver en votre charmante compagnie.

La rencontre a été prolongée au delà du concert. Quelques images de ce merveilleux partage.

Merci Danielle et Christian
Merci Danielle, Thomas, Christian, Nadine, Ghislaine, Wendy, Eric, Ginette, Heidy, pour ne citer que vous

Merci aussi à toutes les personnes qui, bien qu'absentes sur ces photos, ont marqué notre weekend dans le Gers.
Merci aussi à toutes les personnes qui, bien qu’absentes sur ces photos, ont marqué notre weekend dans le Gers.

Le bâtiment François prend le temps de se faire une beauté!

Les peintures extérieures sont presque finies.

François prend de l'allureLa Salle s'apprête à accueillir les mamans et les enfants pour les jeux et pour le travail ensemblela couleur ocre à souhait

Les travaux ont été réalisés par morceaux. Pour une première expérience de notre équipe de maçon et tous travaux, l’aventure aura été une véritable école. Très importante pour les travaux à suivre. Il aura fallu rajouter quelques sacs de ciment par ici, quelques tuiles par là, quelques futs de sable, quelques stères de pierres au devis initial, aux devis rectifiés… Nous avons donné de la peinture à mélanger au sol pour le pavement, pour que la couleur du sol soit verte. Le résultat ne donne pas une couleur franchement verte au sol. Il faudra rajouter du « supersol » vert.
Bonne nouvelle : le pavement est fini!
Il reste à faire : l’enduit et la peinture intérieure, le plafond et la peinture plafond, la peinture des portes et fenêtres. Demain nous recevrons le dernier devis en rapport avec ces derniers travaux.
La convention avec ABIHUJE pour l’usage du bâtiment étant signée, ABIHUJE pourront investir les lieux dès la fin des travaux, sans attendre l’équipement.
Une table et des chaises de la maison d’enfance de la présidente de l’association Ubuntu seront mises à disposition, et complétées par quelques nattes d’ABIHUJE.
Il sera également possible aux enfants de commencer à jouer. NOUS SOMMES A LA RECHERCHE DE JEUX ET JOUETS EDUCATIFS! De préférence en bois.

SELECTION DE JOUETS (extrait du programme 2013 de l’association UBUNTU)

 Tous les prochains envois de jouets seront destinés au Centre UBUNTU où un grand nombre d’enfants se relayeront sous la surveillance d’un adulte. Cela favorisera les jeux entre les enfants , créant des liens encore plus forts. La sélection des jouets pour le centre devra se faire sur base de certains critères :

Jouets créatifs.
Jouets recyclables, de préférence naturels.
Privilégier l’éducatif,  bois ou plastique bien coloré.
KAPLA, jeux de construction, jeux que les enfants pourront remodeler.
 Jeux qui pourraient être reproduits sur place.
Jeux de société.
Les couleurs.
Tous les jouets que nous recevrons mais ne répondant pas à un certain nombre de critères, nous les revendrons dans des vides greniers pour récolter l’argent servant à l’envoi de ceux qui seront sélectionnés.

Après les travaux d’intérieur viendra l’étape de l’équipement.
L’équipement concernera essentiellement la bibliothèque à aménager ainsi que les sièges et tables pour la lecture et l’école des devoirs. En attendant tout pourra se faire avec les moyens de bords.
AMENAGEMENT + GENIE CIVILE  + FINANCEMENT DE LA CONSTRUCTION DU  CENTRE UBUNTU
(extrait du programme 2013 de l’association UBUNTU)
Pour les étagères de la bibliothèque, nous éviterons les verres, par souci de sécurité et d’économie. Nous mettrons des rideaux pour éviter la poussière en dehors des heures de l’accès « Bibliothèque », ce qui n’empêchera pas de nettoyer régulièrement.
Le mobilier du Centre UBUNTU (tables, chaises, etc) pourra aussi être fabriqué dans le Centre UBUNTU si nous trouvons un menuisier-ébéniste volontaire pour aller « transmettre » ses connaissances.
Nous pensons aux Compagnons du Devoir par exemple, et nous multiplions les contacts.
A l’issue d’une telle activité, les participants (qui seront les habitants de Bwira) pourront fabriquer un meuble et rentrer chez eux avec.
Nous réfléchissons sur l’évacuation des eaux usées. Des plantes dépolluentes ?  Pour l’instant, comme il n’y a même pas d’eau du tout, la question n’est pas encore une priorité.
Pour le financement des travaux, nous multiplions les moyens de récolte de fonds.Nous avons élaboré un projet afin d’amener l’eau potable et l’électricité sur le secteur. Ce projet bien qu’encore perfectible  est  actuellement présenté à divers partenaires  dont Electriciens Sans Frontières , SEOLIS ,  etc… Notre quête de partenaires continue …Entrepris depuis 2010 ces projets  avancent. L’eau potable, l’électricité et la construction du  centre socioculturel UBUNTU seront les prémices d’une formidable évolution pour les habitants  de Bwira.Les  promesses  d’un avenir meilleur sont  en marche,  soutenez-nous, parlez  de notre association à vos amis.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑