Thimoté et ses cochons

Thimoté avec Marie Goretti
Thimoté avec Marie Goretti

Timothé est parrainé par Gérard Barthélémy de Paris (France). Il est orphelin de père et de mère. Il habitait avec sa soeur dans la maison de ses parents, puis un jour, sa soeur a décidé d’aller chercher du travail en ville. Depuis, Thimothé est allé vivre chez  son cousin, lui-même orphelin et qui s’est marié très jeune.

Un des porcinets de Thimoté
Un des porcinets de Thimoté

Le projet de Timothé dans le cadre du parrainage est d’établir son élevage de cochons. Pour le moment, Timothé en a deux. Il nous a expliqué son choix : un cochon pourra lui faire 6 bébés à la fois. Il espère donc multiplier sa mise par 6!

Thimoté et sa famille d'accueil
Thimoté et sa famille d'accueil

Le poulailler de Damascène

Damascène avec coq
Damascène et son premier coq, avec Fernande

Damascène, filleul de Fernande, est en train de construire un poulailler. Ce coq sera le premier de la série.Il avait reçu un premier fond de démarrage, mais sa mère avait tout donné à sa soeur pour qu’elle aille faire du commerce au marché. N’ayant aucune expérience dans la vente, la soeur n’a pas réussi. Et le projet de Damascène était tombé à l’eau. Aucour de notre récent séjour au Rwanda, nous avons pris le temps de parler à toute la famille, et ils se sont tous engagés à aider Damascène pour qu’il puisse démarrer le projet initial: le poulailler.

Une seconde chance leur a donc été donnée, avec pour commencer de quoi construire le poulailler, et un premier coq pour l’habiter. Affaire à suivre

Voyage au Rwanda de juin 2011 – récit complet

Georges, Marie et Fernande sont rentrés de leur voyage au Rwanda. Outre la découverte culturelle réciproque, durant deux semaines, ils ont accompli beaucoup de choses en collaboration avec les habitants de Bwira.

Parmi celles-ci, il vaut la peine de relever l’installation de l’électricité, qui a permis entre autre de connecter l’ordinateur avec lequel nos amis ont pu travailler durant leur séjour. Le nouveau réseau éléctrique servira dans un premier temps à permettre l’éclairage d’un local commun pour les habitants et le chargement, moyenant finance, des portables du voisinage.

Barrieres anti-érosion en roseauxDes barrières anti-érosion  en roseaux et petits cailloux ont également été érigées, pour contribuer à retenir l’eau en cas de fortes pluies. Elles ont pu être testées puisque un gros orage a éclaté peu de temps après leur installations, mais elles ont tenu le coup! Des semences données (légumes riches en protéines) par l’Association Kokopelli ont été distribuées, avec fiche de culture. Six groupes d’entraide au jardinage ont été mis sur pied. Chaque groupe sera responsable d’évaluer et de rendre compte de l’adaptation des semences sur les différents terrains de Bwira. Quelques outils de jardinage ont été laissés à Bwira. Il est certain qu’ils seront des plus utiles!

Ce voyage aura aussi été l’occasion de prendre des nouvelles des filleuls et de créer un nouveau parrainage.

Lire le récit de ce voyage. Ce document continent de très belles photos! Bonne lecture.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑