Le 23 juillet 2014 , J-1 pour Alexandra et Ronny à Bwira

DSCN2316

Nous faisons le point sur ce que nous devons faire avant notre départ.

DSCN2317

 Le projet boutique d’Abihuje où en sont les femmes, quand pensent-elles ouvrir leur commerce ? Qui sera la gérante ?

DSCN2318

 Quelles aides en formation ou matériel ont-elles besoin dans l’immédiat ?

–  Formations voir les attentes des femmes de la coopérative.

–  Equipement en matériel informatique et téléphonie, pour mettre en application les acquis liés aux différentes formations déjà réalisées.

Alexandra et Marie font une nouvelle séance de formation en informatique sur demande des femmes d’Abihuje.

Christian, Alexandre et Francis vont faire les mesures sur le terrain, de l’autre côté de la piste, en haut du bâtiment François. Il nous faudra décider collectivement (association Ubuntu) du lieu d’implantation du nouveau bâtiment en pensant à d’éventuelles extensions.

DSCN2330

 Pierre récolte les avocats, perché sur l’arbre, il joue l’équilibriste et les enfants aident au ramassage.

DSCN2332

 

DSCN2334

Il est environ 19h, les femmes arrivent par petits groupes, certaines avec leur bébé sur le dos. Vingt quatre femmes participent au départ d’Alexandra et Ronny.

Une à une elles viennent faire les salutations aux personnes déjà installées. L’une d’elle me salue en disant « bonjour » en français, je lui réponds « mwiriwe, murakoze », puis quand de nouvelles femmes arrivent, elle les salue en français « bonjour » toutes rient. Elles ont beaucoup d’humour. Dommage que l’on ne puisse pas communiquer davantage.

DSCN2337

 

DSCN2341

 Un repas particulier puisque la cuisson des aliments fera l’objet d’une formation sur l’utilisation des wonderbags.

DSCN2342

 

DSCN2343

Pierre interprète ensuite une nouvelle chanson à l’intention de Ronny et Alexandra, pour les remercier et leur envoyer un message « Dites bonjour de notre part à vos familles, vos parents, vos amis, on les salue… »

DSCN2345

Applaudissements, remerciements…

Le miracle des Wonderbags!

Lors de notre récent séjour au Rwanda, nous ne sommes bien sûr pas allés les mains vides et, entre autres choses, nous avions apporté avec nous un colis spécial: trois Wonderbags. Avec nos partenaires et amis de Bwira, nous avons bien vite voulu les essayer. Car, comme la description du produit nous le promettait, nous avions beaucoup d’attentes en termes d’économie d’énergie, particulièrement étant donné les problèmes de déboisement au Rwanda et de manque de charbon.

Comment ça marche? Eh bien, c’est très simple: la nourriture est chauffée dans une casserole sans manche pour une durée limitée, afin d’entamer le processus de cuisson. La casserole est ensuite placée dans le Wonderbag. Les propriétés de rétention de la chaleur de celui-ci permettent à la nourriture qui a été préalablement portée à ébulition de finir sa cuisson sans l’emploi d’énergie supplémentaire. Et ça marche, comme on le voit ici:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous sommes tellement enthousiastes que nous souhaiterions en amener encore à Bwira. Les Wonderbags s’achètent « en triplés » et coûtent 50€ pour les trois, y compris frais d’envoi en Europe. Puis nous nous chargeons de l’envoi au Rwanda. Alors, seriez-vous prêts à nous aider à financer ces « wonderful » ustensiles? Enovoyez-nous un message: association.ubuntu@gmail.com

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑