Que ferons-nous au Rwanda ? Par Alex

Notre voyage vers le Rwanda ne sera pas une action isolée : un groupe de 6 membres de l’association Ubuntu France voyagera en même temps.

En tant que groupe, nous pourrons réaliser plus et viendrons avec une diversité de qualifications, s’étendant de la gestion des projets à la construction.

Deux  membres de l’association arrivent à  Bwira début mai et avant que nous y allions, ils auront déjà effectué de bons travaux préparatoires et pourront donner un avis sur des impératifs techniques pour le projet et la planification de l’électricité pour le deuxième bâtiment du centre Ubuntu.

Nous voulons en particulier :

– Rencontrer et connaître les femmes d’Abihuje et leurs familles,  partager leurs réalités et  partager les nôtres : l’association Ubuntu met un accent sur des relations et la collaboration.

Nous travaillons dans le partenariat et croyons que mettre des noms sur des  visages et se réunir est un aspect inestimable de  la  pratique de l’aide  : nous ne voulons pas être des personnes impersonnelles et inconnues loin, apparemment avec la puissance et l’argent, nous voulons casser des préjugés, apprendre d’eux et avec eux et développer des idées et des projets ensemble ;

–  Nous souhaitons entamer ou plus exactement continuer les pourparlers avec des autorités locales au sujet des projets qui ont été lancés pour améliorer l’infrastructure de l’eau et apporter l’électricité au village : notre objectif est d’obtenir leur approbation pour travailler en collaboration et pour être crédible vers nos partenaires financiers.

Nous renforcerons les capacités des membres d’Abihuje pour la gestion et la communication des projets avec des autorités locales (notre présidente, Marie Goretti, a une longue expérience de travail de projet au Rwanda à l’éducation populaire) ;

– Nous mettrons la première pierre du nouveau bâtiment du centre ubuntu financé par une initiative de financement participatif et des subventions accordées par nos partenaires (région Poitou Charentes et Fondation Engagés Solidaires ) et nous  participerons à l’Umuganda mensuel, que l’on peut définir  comme « effort collectif » au service de tous .

C’est un service à la communauté avec lequel chaque Rwandais apte entre 18 et 65 doit contribuer : les activités incluent le nettoyage des rues, le fauchage de l’herbe et la taille des buissons le long des routes, la réparation des équipements publics ou la construction  des maisons pour les personnes vulnérables.

Les gens avec des qualifications particulières peuvent offrir leurs services gratuits ce jour là. Ceci aide à établir l’intervention de la communauté et renforce la cohésion entre les personnes de différents milieux ;

– Alex donnera une session sur l’utilisation de l’Internet : quels outils peuvent être utilisés pour la communication en ligne et la gestion de réseau, comment rechercher et faire confiance à l’information trouvée en ligne, à des outils pour la promotion en ligne etc., parce que ce qui semble évident ici ne l’est pas nécessairement là-bas ;

– Ronny prendra des photographies de bonne qualité et fera une courte vidéo qui pourra être  utilisée comme outil de promotion pour de futurs projets ;

– Nous sommes impatients de  rencontrer Mahoro et sa famille, la jeune fille de 18 ans que nous avons soutenue pendant deux ou trois ans par notre programme de parrainage d’enfant;

– Finalement, ce sera une manière pour les membres de l’association Ubuntu de commémorer  ce triste  20ème anniversaire du  génocide, en accompagnant les personnes survivantes.

Bonne Année 2013 des enfants de Bwira!

Lundi 7 Janvier 2013, c’est la rentrée scolaire pour les enfanats de Bwira.

Afin d’équiper les 18 enfants parrainés au travers de notre association, nous avons passé un après midi sur Skype le dimanche précédant. C’était une véritable découverte pour ces enfants et une grande sortie: prendre un taxi après 13 km de Bwira à la grande route de Gatumbà pour arriver à Gitarama, la ville la plus proche, où habite notre représentant Jean, qui avait préparé toutes les enveloppes et acheté le matériel scolaire pour la rentrée, en réponse aux besoins que les enfants avaient eux-même exprimés il ya quelques semaines.

Et puisla grande surprise, celle de tenir une petite réunion sur l’écran de l’ordinateur, en voyant le visage de la personne qui parle. Ils étaient « épatés »!

Ils sont tous rentrés très contents, prêts pour la rentrée.

Au nom de tous les parrains, notre présidente leur a prodigué maints conseils pour bien travailler à l’école, afin que les efforts de parrainage soient véritablement couronnés de succès. Nous leur avons souhaité la bonne année et bonne chance pour la nouvelle année scolaire.

De leurs côtés ils vous transmettent tous leurs meilleurs voeux et vous disent un énorme MERCI.

Une petite anectode concernant Pierre, un garçon qui avait abandonné l’école l’année dernière, par manque de moyens, et que pendant longtemps nous n’avions pu joindre car il était parti dans la capitale chercher du travail. Entre temps, nous lui avions trouvé une marraine, mais Pierre restait introuvable.

Heureusement, Pierre a fini par apprendre la bonne nouvelle et il est de retour pour l’école, ce qui nous réjouit!

Il manquait quand même 4 enfants à cet appel :

Didace et Théodette qui attendent les résultats de l’examen d’Etat pour leur passage au collège. Comme ils ne savent pas encore dans quelle école ils doivent aller, nous avons préféré attendre les résultats (qui sortiront le mois prochain) afin de mieux évaluer leurs besoins et ne pas prendre le risque de donner l’argent de l’inscription trop tôt.

Pacifique qui a encore sa jambe plâtrée, suite à son accident de juillet dernier. Nous attendons des nouvelles de sa maman.

Joseph qui a reçu le message et s’est présenté à notre maison de Bwira plutôt que chez Jean à Gitarama. Jean est allé lui porter la commission à la maison.

Quant aux 14 qui se sont rendus à Gitarama, dès leur retour à Bwira, ils ont demandé à un ami de nous téléphoner pour dire qu’ils étaient bien rentrés.

Merci encore à tous les parrains pour votre précieux soutien.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑